Jardins entre Rêve et Réalité


Exposition

Jardins, entre Rêve et Réalité

Du 25 mai au 16 septembre 2018



Conjointement à l’embellissement de sa Cour d’honneur, l’Abbaye des Prémontrés présente l’exposition « Jardins entre Rêve et Réalité ». L’occasion est donnée de savourer la thématique des jardins du point de vue technique et artistique et la présence de chefs d’œuvre jamais exposés.
Conçue comme une promenade scénographique, cette exposition conduit les visiteurs sur les pas de grands jardiniers et de grands artistes nationaux et internationaux, en mettant l’accent sur deux figures de notre région que sont les nancéens Grandville (1803-1847) et Gallé (1846-1904).


  

L'exposition

Du 25 mai au 16 septembre, le jardin fait son entrée dans les salles d’exposition de l’Abbaye des Prémontrés à travers plus de 450 œuvres et objets issus de collections particulières. L’exposition « Jardins entre Rêve et Réalité » met en lumière le jardin sous toutes ses facettes - de l’art des jardins aux jardins dans les œuvres d‘art.
Présenté de façon thématique, l’univers des jardins est présenté à travers trois salles. Une partie dédiée à la technicité des ingénieurs et des jardiniers est l’occasion de présenter des outils des XVIIIe, XIXe et XXe siècles accompagnés de gravures illustrant des adductions d’eau, des fontaine d’après François Boucher, des plans de jardin de Louis-Ferdinand de Nesle dit Gervais, du mobilier, de la statuaire, et tant d’autres choses évoquant les richesses plurielles de l’art des jardins.
Au fil de la visite, sous le regard de la Jeune vestale d’Anne Vallayer-Coster provenant de la collection de Marie-Antoinette, l’imaginaire prend le pas sur la réalité comme l’indiquent la présence d’une pendule du XVIIIe siècle dite « à l’amour jardinier » et des mises en scène grandeur nature composées autour de costumes anciens du XVIIIe au XXe siècles. A travers des œuvres de l’alsacien Pierre Meister, des lorrains Jean-Baptiste Claudot et Léon Husson, d’un ensemble de miniatures et d’objets en papier mâché, l’exposition égrène différentes représentations de la nature du XVIe au XXe siècles.
Un éclairage particulier sera donné aux Fleurs animées de Jean-Jacques Grandville et aux réalisations d’Émile Gallé, tous deux attachés à sublimer la faune et la flore. A la croisée de la fantaisie et du réalisme, l’exposition séduira par l’opulence de la scénographie et la qualité des œuvres présentées.


Dans le prolongement de l'expositionle renouveau végétal des Prémontrés

Maison-mère des Prémontrés de Lorraine de 1705 à la Révolution française, Petit Séminaire diocésain au XIXème siècle puis hôpital civil et militaire dès 1912, l’abbaye des Prémontrés a subi de nombreuses destructions lors des bombardements de 1944. A la suite d’importants travaux de restauration, elle est transformée en centre culturel et gérée par une association dès 1964. Fréquentée chaque année par près de 90 000 visiteurs, elle est aujourd’hui un point d’ancrage prégnant, au cœur de la région Grand Est, par la richesse et la variété de sa programmation.
Soucieuse de valoriser son patrimoine végétal, l’Abbaye des Prémontrés a engagé des travaux d’envergure dès 2009 avec la création du jardin des Senteurs. Aménagé par le paysagiste et urbaniste Marc Lechien, il a nécessité la plantation de près de 7 000 plantes, fleurs et agrumes entrant dans la composition des parfums. Ce jardin révèle encore aujourd’hui d’une fusion entre la rigueur du jardin à la française et l’exubérance du jardin anglais.
Cette année, des travaux d’embellissement à l’ouest du bâtiment mettront en évidence les splendeurs de la Cour d’honneur d’après un projet de Jean-Louis Janin Daviet. Suivant l’esquisse d’un jardin régulier, les parterres seront rythmés de topiaires et agrémentés d’ornements de jardin pour en accentuer la symétrie. La redécouverte de la galerie du Bord de l’eau, sublimée par une ferronnerie faite d’entrelacs, sera désormais un point d’observation privilégié. Garnie de fleurs lors de la belle saison, la cour sera décorée en trompe l’œil grâce aux Fleurs Animées de l’illustrateur lorrain, Grandville.
La visite de ces espaces vivants et poétiques accompagnera parfaitement le parcours de l’exposition d’été, passant ainsi du rêve à la réalité.


Informations pratiques 

Du 25 mai au 16 septembre 2018
Tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi.
Plein tarif : 8 €, tarif réduit : 5 €

Catalogue d'exposition en vente sur place.


Renseignements 

Marisa Defonte, chargée de mission culture et patrimoine                 
Tél. : 03.83.81.10.32.
Email : marisa.defonte@abbayepremontres.com

            Natasha Miclot, chargée de mission communication
            Tél. : 03.83.81.10.32.
Email : natasha.miclot@abbayepremontres.com